Comment le stress fait prendre du poids

Qu’est ce que la prise de poids ?

Les cellules du tissu graisseux appelées adipocytes sont spécialisées dans le stockage des graisses. Elles constituent les réserves énergétiques pour l’organisme et emmagasinent les graisses absorbées en surplus. Elles régulent également l’appétit en sécrétant des hormones.

Ces cellules ont la capacité d’accroitre leur volume en fonction des apports qui leurs sont fournis et ce jusqu’à 40 fois leur volume initial !. Les adipocytes sont pourvus de récepteurs alpha dont le rôle est de stocker les graisses de réserves, et de récepteurs βéta dont le rôle est de déstocker les cellules en cas de besoin pour fournir de l’énergie à l’organisme. Ceux sont les hormones qui contrôlent ces récepteurs, ce qui prouve qu’un dérèglement hormonal peut entraîner une prise de poids.

C’est le rapport stockage/déstockage qui définit la prise de poids, par augmentation du volume des adipocytes.

Les nombreuses causes de la prise de poids.

Nous savions déjà que la sédentarité et une alimentation déséquilibrée trop riche en sucres et en graisses favorisaient le prise de poids mais nous pouvons ajouter à cela :

  • Le manque de sommeil, associé à une augmentation de la sensation de faim avant le petit déjeuner et le dîner, entraîne des apports caloriques supplémentaires de 22%. En effet la régulation du sommeil dépend de l’activité hormonale. Par ailleurs lorsqu’on est fatigué on a tendance à manger plus gras et plus sucré. De plus le manque de sommeil augmente la sécrétion de cortisol (hormone du stress) ce qui à pour effet d’accroître le stockage des graisse au niveau abdominal.
  • Les prises alimentaires anarchiques, fréquentes en dehors des repas, dérèglent les métabolismes physiologiques, notamment la sécrétion d’insuline qui a pour rôle de réguler l’absorption de glucose (sucre) en le transportant dans les cellules. Ce qui peut provoquer l’apparition du diabète de type II et une prise de poids plus importante.
  • La consommation d’alcool entraîne un apport d’environ 100 Kcal pour 100 ml de boisson alcoolisée.
  • L’arrêt du tabac.
  • Et surtout LE STRESS !

Lors d’un stress prolongé, l’organisme sécrète le cortisol (hormone du stress) qui perturbe les métabolismes et provoquent des dérèglements hormonaux.

Les recherches scientifiques

Des recherches scientifiques récentes ont permis de comprendre pourquoi certaines personnes stressées prennent du poids.

La revueNature Medicinea publié les résultats d’une étude réalisée par deux chercheurs américains et australiens[1]. Ils ont pu mettre en évidence le rôle du stress dans la prise de poids.

Ils ont identifié expérimentalement un peptide sécrété par l’hypothalamus (situé au centre du cerveau), dont le taux augmente en cas de stress et qui favoriserait alors le stockage des graisses au niveau abdominal.

Le peptide Y2 agirait sur la masse grasse en favorisant la proliférations des adipocytes. Nous avons ici la démonstration que le stress peut provoquer une prise de poids,même en l’absence d’apport calorique supplémentaire.

Cependant ce mécanisme n’est pas le seul en action, une autre raison évidente est que nous absorbons plus d’aliments lorsque nous sommes stressé. En effet nous sommes souvent attirés vers les aliments caloriques, sucrés et gras, afin de combattre les effets désagréables du stress et nous réconforter. De nombreuses personnes compensent leur mal-être par la consommation de nourriture.

C’est une sorte de mécanisme de défense, souvent inconscient, pour se protéger des angoisses et de ce fait les apports caloriques supplémentaires passent inaperçus. A la longue on finit par grossir.

Si vous êtes dans cette situation, il est préférable de ne pas vous mettez au régime mais de prendre plutôt conscience de vos comportements alimentaires et des émotions négatives qui vous gouvernent. Apprenez à les contrôler grâce à des méthodes de gestions du stress et des émotions. Accompagnées d’un rééquilibrage alimentaire, elles vous aideront à retrouverez alors votre poids de forme, sereinement et durablement, sans faire de régime.

Pascale FAIVRE,

Sophrologue et Naturopathe, fondatrice de la méthode ZeN’nDiet, maigrir sans régime.

http://zen-n-diet.com

http://zen-n-diet.com/le-coaching/

[1] Herbert Herzog (Garvan Institute MedicalResearch, Sydney,Australie) et ZofiaZukowska (UniversitéGeorgetown,Washington,USA)

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.