Comment éviter les contre-indications en matière de médicaments ?

Chaque année, des centaines de milliers de personnes se retrouvent à l’urgence en raison d’effets indésirables suite à des contre-indications médicamenteuses. La plupart d’entre eux sont causés par la prise de deux médicaments ou plus qui n’interagissent pas ensemble.

D’autres situations impliquent une réaction entre un aliment et un médicament et dans certains cas, ces problèmes sont liés à une surdose. Si vous, ou l’un de vos proches, prenez des médicaments, il est important de connaître certains faits. Savoir comment éviter les réactions indésirables aux médicaments peut vous protéger, vous et vos proches.

Ce qu’il faut savoir des vitamines et compléments alimentaires

Les vitamines et les suppléments doivent être considérés comme des «médicaments». Certaines plantes médicinales et compléments alimentaires en vente libre peuvent entrer en interaction avec les médicaments que vous prenez sous ordonnance, même s’ils sont considérés comme naturels. Avant de suivre une cure de vitamines ou de prendre un nouveau complément alimentaire, pensez d’abord à en parler avec votre médecin.

Se rendre dans une pharmacie pour éviter toutes complications

Pour l’achat de vos médicaments, que ce soient avec ou sans ordonnances, pensez à vous rendre auprès d’une pharmacie. Votre pharmacien pourra vous renseigner sur le guide des médicaments dangereux et vous accompagner afin de prévenir les risques éventuels de complications avant même qu’ils ne se présentent. La plupart des pharmacies disposent d’une base de données où elles peuvent recherché des médicaments spécifiques et leurs interactions ce qui vous offrira un maximum de sécurité.

Verrouiller l’armoire à pharmacie surtout pour les familles avec des enfants

Si vous avez des enfants chez vous, pensez à verrouiller votre armoire à pharmacie afin de les garder hors de leur portée. Des milliers d’enfants souffrent chaque année de l’ingestion accidentelle de médicaments. Comme ils peuvent facilement prendre une surdose de médicaments pour adultes, cela peuvent être fatales.

Sécuriser même les personnes âgées surtout celles qui prennent énormément de médicaments

Les personnes âgées courent un plus grand risque d’effets indésirables, car elles prennent généralement un plus grand nombre de médicaments. Différentes doses peuvent être difficiles à retenir, entraînant un surdosage ou un problème lorsque deux médicaments ou plus se mélangent.

Si vous vous occupez d’une personne âgée, aidez-la à tenir une liste à jour des médicaments et de leurs dosages selon la prescription médicale. Elle doit conserver la liste dans son portefeuille ou son sac à main et l’apporter à tous ses rendez-vous chez le médecin.

En parler avec son médecin traitant pour éviter les problèmes

Les antibiotiques, l’insuline, les anticoagulants et les analgésiques opioïdes sont parmi les principaux médicaments qui provoquent des réactions et intéragir. Assurez-vous que votre médecin est au courant de chaque médicament que vous prenez et de vos antécédents médicaux.

Chaque fois que vous recevez un nouveau médicament, assurez-vous de bien comprendre comment et quand le prendre. Des détails tels que avec ou sans nourriture, l’heure de la journée, la fréquence de la prise sont nécessaires.

Les interactions entre les aliments et les médicaments

Soyez conscient des aliments qui peuvent interagir avec les médicaments. Certaines interactions aliments-médicaments peuvent être très dangereuses. Le jus de pamplemousse, les légumes à feuilles et la réglisse noire sont quelques aliments à surveiller lorsque vous prenez des médicaments.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.