Choisir le sexe de son futur bébé : un souhait aujourd’hui réalisable

Après un ou plusieurs enfants de sexe masculin, certains parents veulent avoir une fille. Pour ce faire, de nombreux couples n’hésitent pas à recourir à des méthodes souvent  saugrenues  pour donner un coup de pouce à la nature. Cependant, certaines de ces techniques ne sont pas prouvées scientifiquement. Mais aujourd’hui, il existe un procédé efficace qui permet de choisir le sexe de son bébé.

Connaître le mécanisme de la reproduction humaine

Entre fille ou garçon, les parents ont souvent une certaine préférence notamment s’ils ont déjà un ou plusieurs enfants du même sexe. Ainsi, pour avoir le tout-petit qu’ils désirent, de nombreux couples testent  plusieurs  sortes de méthodes dont l’efficacité n’est pas toujours prouvée. Toutefois, il est difficile de déjouer la loi de la nature sans connaître le mécanisme de la reproduction humaine.

En réalité, le sexe du fœtus est déterminé dès la fécondation au moment  de la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. Les gamètes mâles et femelles ne referment qu’un seul brin d’ADN qui contient un chromosome X ou Y. Si après la fusion des deux éléments, on obtient une paire XX, le bébé sera une fille. S’il s’agit d’une paire XY, la future mère attendra un petit garçon. Dans ce processus, c’est le spermatozoïde  fécondé  qui influera sur le sexe de l’enfant.

Adopter un régime alimentaire adapté

On sait désormais que ni l’orientation du vent, ni la pleine lune n’augmentent pas les chances d’avoir une fille. Néanmoins, certains spécialistes ont pu prouver que le pH de la future maman au moment de la conception favorise les spermatozoïdes qui renferment  des chromosomes X ou Y. Des sécrétions vaginales alcalines avantagent les gamètes Y tandis que le milieu acide est favorable aux spermatozoïdes X.

Comment faire une fille est la question que posent beaucoup de mamans, qui souhaitent avoir une mignonne fillette. A cet effet, l’alimentation de la femme avant la grossesse influe sur le pH de l’utérus. Ainsi, pour celles qui souhaitent avoir une fillette, il suffit d’opter pour un régime riche en calcium. Elles doivent suivre une diète spécifique et absorber des minéraux quelques mois avant la conception. Pour connaître la liste des aliments autorisés et interdits, il convient de contacter des spécialistes. Ces derniers proposent également un test pH régulier pour s’assurer de la réussite de la méthode.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.