Ce qu’il faut savoir sur la prothèse dentaire en céramique

Bon nombre de fabricants de prothèses dentaires proposent actuellement une large offre de prothèses dentaires très variées. Lorsqu’il est question de savoir entre lesquelles choisir, beaucoup privilégient l’esthétisme, le confort et la qualité. Les prothèses dentaires sont disponibles dans les modèles les plus standards aux plus sophistiqués. Cependant, avant d’en choisir une, il est important de se renseigner sur son prix et surtout son origine. Parmi les plus prisées, il y a la prothèse dentaire en céramique. Quels sont ses avantages et inconvénients ?

Pourquoi choisir la prothèse dentaire en céramique ?

Nombreux sont les orthodontistes qui ont recours à la céramique dans la fabrication d’appareils et prothèses dentaires pour la reconstitution de dents abîmées ou inesthétiques. Grâce à sa nuance de couleur et sa biocompatibilité, elle peut s’adapter facilement à une dent naturelle. Elle peut également l’imiter jusqu’à atteindre un niveau d’esthétique très élevé.

La céramique ne contient aucun métal. C’est ce qui permet d’avoir un rendu très naturel lorsqu’on l’utilise pour fabriquer des prothèses dentaires. Lorsque son porteur sourit, il est presque impossible de la distinguer du reste des dents naturelles. Cette absence de métal permet également d’éviter le développement des risques d’allergies.

Très innovante, la céramique a aussi une performance clinique très satisfaisante avec un excellent taux de résistance. Elle est dotée d’une longue durée de vie et résiste mieux à l’usure. C’est pourquoi on la favorise particulièrement pour la reconstitution de molaires et prémolaires.

Quelles sont ses faiblesses ?

Les prothèses dentaires en céramiques ne sont pas assez flexibles. De plus, elles n’ont pas assez d’effet d’amortisseur de vibration. Du coup, il faudrait avoir un peu plus de force pour utiliser sa gencive et sa mâchoire, ce qui risque d’entraîner d’éventuelles maladies.

Dû à son aspect très naturel, ce type de prothèse filtre facilement la lumière. En conséquence, le patient doit d’abord soigner ses dents si les siennes sont jaunâtres ou très décolorées. Si le patient fume ou boit beaucoup de thé ou café, il y a de fortes chances que la différence de teinte soit visible. De ce fait, un blanchiment des dents est fortement recommandé.

Si vous avez un pivot dentaire en métal sur une dent abîmée, vous serez obligé de l’enlever et le remplacer par un pivot d’une couleur d’une dent normale. Vous ne pourrez opter pour la prothèse en céramique qu’après cet enlèvement. Le fait est que la teinte métallique du pivot risquerait d’apparaître à travers la prothèse en céramique.

Le prix est aussi un des facteurs qui différencie les prothèses dentaires en céramique des autres types de prothèses. Si les modèles en métal sont moins chers, celui en céramique est assez onéreux à cause de sa plus grande qualité. Pour porter ce type de prothèse, il faudra dépenser au moins 190 euros, tandis que le type céramo-métallique ne coûte que 90 euros.

Il faut dire que les prothèses dentaires en céramique sont assez épaisses. Ce qui veut dire qu’avant de la poser, il faut enlever une partie importante de tissu dentaire.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.