Arrêtons les idées fausses sur le massage : prix, effets…

Tout le monde apprécie un massage. C’est un fait avéré. D’ailleurs, c’est pour cette raison que dans les couples, chaque partenaire aime tant les quémander. Pourtant, dans la vie de tous les jours, très peu de personnes se rendent dans les instituts pour des séances de massages. Pourquoi ? Coupons court aux idées fausses !

Un massage ne coûte pas cher

Croire que les massages sont réservés à une élite qui débourse une fortune à chaque fois est totalement faux. Si les prix affichés restent relativement élevés (60 à 120€ la séance), ils sont à relativiser. Combien payez-vous pour aller voir un concert ? Quel est le coût horaire de votre mécanicien pour une vidange que vous pourriez faire seul avec un peu de courage ?
La somme demandée pour un massage est un prix juste compte tenu du savoir-faire du masseur. Elle est à la portée d’une majorité des Français.

L’intimité du massage me dérange

Un massage réalisé par un professionnel n’a rien à voir avec ce que vous connaissez jusqu’à présent. Si de par nature, le massage crée un lien entre le masseur et le massé, l’intimité est relative dans un institut. Les gestes dosés et professionnels font un bien fou sans jamais venir perturber les distances conventionnelles.
Des dizaines de massages existent. Certains sont plus doux que les autres et tous ne traitent pas les mêmes parties. Pour votre premier massage, choisissez une variante plus rythmée et donc, moins intimidante pour une personne peu à l’aise.

Le massage est un placebo

Le massage n’a aucune vocation à faire partie de la médecine traditionnelle. IL ne guérit pas les maladies ou ne solidifie pas un os cassé. Par contre, si toutes les cultures depuis l’antiquité ont adopté le massage, c’est bien pour une raison : il apporte un sentiment de bien-être absolu.
Pour se détendre, pour retrouver confiance en son corps ou pour soulager des courbatures, il a des vertus et des résultats impressionnants, sous peine d’aller dans un institut de massage renommé.

Une séance est trop dur à planifier dans votre agenda

Même avec un agenda de ministre, vous pouvez trouver le temps de planifier une séance dans un centre. Une heure de massage suffit amplement pour procurer les sensations visées. En vous renseignant sur les centres proches de chez vous, vous constaterez rapidement qu’il en existe beaucoup. Prenez un rendez-vous le midi pour une pause détente, le soir pour refaire tomber la pression de la journée ou le week-end pour couper complétement avec les tracas habituels.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.