Aperçu sur les différents types d’eczéma

Appelé aussi dermatite atopique, notamment chez les enfants, l’eczéma désigne une réaction inflammatoire de la peau formant des squames rouges démangeant énormément. Maladie dermatologique des plus répandues, elle se présente, en général, par une irritation cutanée. Ce tissu se sèche et a du mal à se réparer. Il en existe différents types pouvant être tous de forme aiguë ou chronique.

L’eczéma sous toutes ses formes

Cette affection cutanée concernant, en moyenne, 30% des consultations effectuées chez les dermatologues se montre sous plusieurs formes. L’eczéma séborrhéique fait apparaître de gros boutons, gras et jaunâtres avec des rougeurs et des peaux mortes. Les zones contenant de nombreuses glandes sébacées s’avèrent les plus touchées par ce type. Il se révèle fréquent avec les bébés de quelques semaines. Mais il disparait, généralement, de lui-même. Pour les adultes, quant à eux, il se reconnaît davantage sous le nom de pellicules.

L’eczéma de contact ou dermatite de contact se provoque par une liaison directe avec des plantes, des métaux, de la laine, des produits de lessive ou des substances chimiques. Il survient, d’habitude, à un âge plus avancé.

Celui constitutionnel ou atopique se déclenche par une hypersensibilité innée. D’autres allergies comme le rhume des foins ou l’asthme se présentent souvent dans la famille. Hormis ces quelques variétés, certaines peuvent se montrer comme le dishydrosique ou encore l’érythrodermie mais elles représentent la grande majorité des cas.

Les solutions pour remédier à cette maladie

Comme toutes autres maladies de peau, le changement de mode de vie s’avère une initiative efficace. Il est primordial d’adopter des habitudes saines. Ceci en préférant les nourritures alcalinisantes, l’inverse des aliments acidifiants, hypotoxique. Il en est de même pour la pratique régulière du sport. L’horaire de sommeil doit atteindre au moins 8 heures par nuit. Il se révèle, également, impératif de mettre de côté le stress en faisant du yoga ou de la méditation. Mais la meilleure des solutions demeure, assurément, dans la consultation d’un dermatologue. Ce dernier prescrira une crème à base de corticoïdes. Ce produit fonctionne très bien, mais ce n’est pas, quand même, bon sur le long terme pour la santé. On soigne, ainsi, le symptôme et non plus la cause. Plusieurs sont les sites spécialisés (à l’exemple de https://www.eczema-atopique.com) recommandant différentes crèmes et remèdes pour guérir ces affections cutanées. Ceux-ci suggèrent des conseils bien adaptés pour chaque type d’eczéma. Leurs mesures se basent, surtout, sur les expériences vécues par des personnes atteintes dudit trouble.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.