3 conseils pour être prêt à entrer en première année de médecine

En France, chaque année les nouveaux bacheliers sont de plus en plus nombreux à tenter une Première année commune d’études de santé, ou PACES. Cependant, il est important de garder en tête que cette filière est très sélective. Selon letudiant.fr, le taux de réussite global est de 18,9 % en 2014-2015 pour le concours de passage en 2ème année, pour les primants et les redoublants. Voici 3 conseils pour vous aider à être prêt à aborder la première année de médecine.

Être bon niveau dans les matières scientifiques

Avant de se lancer dans les études de médecine, il est essentiel d’avoir de bonnes notions de base dans les différentes matières scientifiques (biologie, chimie, physique et statistiques). Vous découvrirez aussi d’autres matières, mais elles auront toujours un rapport avec le domaine de la santé et des soins. Il est également possible de suivre une prépa en médecine en terminale, pour prendre de l’avance sur la PACES et avoir de meilleures bases pour savoir mener un raisonnement avec logique.

étudiant en classe

Utiliser une méthodologie de travail efficace

Étant donné le temps limité, ainsi que la masse de connaissance et de cours qu’il faut assimiler durant la Première année commune d’études de santé, il est indispensable d’adopter une méthodologie efficace. Il est indispensable d’être attentif, de mémoriser et d’apprendre selon la méthode qui vous sied le plus.

Qu’il s’agisse d’enregistrer les cours sur un dictaphone pour compléter les prises de notes, ou de tout écrire ou taper sur un ordinateur ; restez fidèle à vos habitudes. Parce qu’une nouvelle méthode risque de prendre du temps à être maitrisée. Parfois, la solution la plus simple est d’apprendre les cours par cœur. Prenez toutefois l’habitude d’être organisé et d’établir un planning. Cela vous aidera à développer votre rigueur et d’éviter de développer les retards lors des examens, ou TD.

Soyez aussi prêt à travailler en groupe. C’est bien pour la motivation, l’entraide, et pour développer votre esprit critique et analytique. Mais gardez à l’esprit vos objectifs : réussir le concours pour passer en 2ème année et faire face aux concurrents (redoublants et nouveaux étudiants). L’un des principaux dangers est de se dire que vous aurez le temps, et qu’il suffit de se donner au maximum juste avant les examens ou le concours.

Suivre une prépa en médecine

Pour augmenter les chances de réussir votre PACES, il est envisageable de prendre des cours de soutien privés en parallèle à votre année universitaire. Sinon, vous pouvez opter pour le programme de tutorat de votre université. En sus, il est possible des classes préparatoires (prépa zéro) au lycée, à partir de la classe de terminale, voire en première, pour prendre une longueur d’avance face à la concurrence. Ce type de préparation est particulièrement conseillé aux élèves issus des filières L ou ES, qui souhaitent suivre des études de médecine.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.